La France investit dans les startups !

Vous êtes entrepreneur et vous souhaitez développer votre entreprise en France ? Jetez un œil aux multiples outils d’investissement et de financement à votre disposition qui sont là pour vous aider dans cette aventure !

01

Panorama

En l’espace de quelques années, la France s’est transformée en un véritable territoire d’innovation.

La preuve en est son positionnement dans plusieurs classements internationaux :

  • 12ème pays dans l’indice mondial de l’innovation 2020 (16ème en 2019)
  • 2ème pays européen en termes de brevets déposés et 4ème au rang mondial avec 6,2% des brevets demandés auprès de l’Office européen des brevets
  • 2ème pays européen à avoir levé le plus de fonds.

Depuis 2013, la bonne performance de La French Tech – l’écosystème des start-up français – n’en finit plus de surprendre par ses succès : les fonds levés par les start-up françaises ont été multipliés par 4 en 5 ans, permettant à la France de compter 16 licornes (2021).

03

OUTILS

Startuppers, entrepreneurs, ou intéressés par l’écosystème French Tech, l’Etat investit dans les structures innovantes développées en France ! 

Découvrez les multiples (mais non exhaustifs) outils à votre disposition pour vous financer, selon votre situation :

Les dispositifs fiscaux accessibles aux start-ups

Qu’est-ce que c’est ? Crédit d’impôt égal à 30% du montant des dépenses de recherche inférieures ou égales à 100 millions d’euros, puis 5% des dépenses supérieures à 100 millions d’euros.

Pour qui ? Les entreprises industrielles, agricoles, commerciales ou artisanales soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu, et qui engagent des dépenses dans la R&D au sein de l’espace économique européen.

En un chiffre : cela a représenté 6,5 milliards d’euros en 2019
Toutes les informations sur cet outil et modalités : Crédit d’impôt recherche (CIR) – professionnels | service-public.fr

Qu’est-ce que c’est ? Crédit d’impôt égal à 20% des dépenses engagées par l’entreprise, elles-mêmes plafonnées à 400 000 euros. Il ne peut excéder 80 000 euros.

Pour qui ?  Les PME qui engagent des dépenses spécifiques dans la R&D, comme la conception de prototypes de nouveaux produits ou des installations pilote de nouveaux produits. 

En un chiffre : cela a représenté 220 millions d’euros en 2019. Toutes les informations sur cet outil et modalités : Service Public – Jeune Entreprise Innovante

Qu’est-ce que c’est ? Statut conférant des exonérations fiscales et sociales, y compris sur les salaires de ingénieurs et chercheurs qui travaillent sur les projets de R&D.

Pour qui ? Les PME de moins de 8 ans qui engagent des dépenses de R&D d’au moins 15% de leurs charges et réalisent moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

En un chiffre : cela a représenté 200 millions d’euros en 2019. Toutes les informations sur cet outil et modalités : Crédit d’impôt innovation (CII) – professionnels | service-public.fr

Soutien financier à la R&D accessibles aux start-ups

Qu’est-ce que c’est ? Subvention pouvant couvrir jusqu’à 70% des dépenses éligibles et aller jusqu’à 30 000 euros.

Pour qui ? Les jeunes entreprises ou entrepreneurs personnes physiques ayant un projet de création d’entreprise à partir de tout type d’innovation.

En un chiffre : depuis 2014, plus de 3600 start-up ont bénéficié de cette aide. Toutes les informations sur cet outil et modalités :  Bourse French Tech | Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Aide financière de 50 000 euros à 3 millions d’euros (dans la limite de 65% du budget éligible).

Pour qui ? Les entreprises qui mènent des projets d’innovation individuels ou collaboratifs comportant des travaux de recherche industrielle et/ou de développement expérimental.

Toutes les informations sur cet outil et modalités : Aides concours – Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Prêt entre 50 000 et 300 000 euros pour renforcer la trésorerie et aider à préparer une levée de fonds.

Pour qui ? Les PME innovantes de moins de 5 ans en phase d’amorçage et ayant déjà bénéficié d’un soutien public à l’innovation.

Toutes les informations sur cet outil et modalités : Prêt d’amorçage – Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Prêt pouvant aller jusqu’à 500 000 euros pour renforcer la trésorerie d’une entreprise qui vient de réussir sa levée de fonds et l’accompagner dans son développement et sa croissance en lui apportant un financement complémentaire.

Pour qui ? Les PME de moins de 8 ans ayant réussi leur levée de fonds d’amorçage d’un montant minimum de 200 000 euros dans les 3 derniers mois. Le tour de table devra être composé d’investisseurs professionnels « avisés » (fonds d’investissement, société de capital-risque…)

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : Prêt d’amorçage investissement – Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Prêt pouvant aller jusqu’à 5 000 000 d’euros pour financer le lancement industriel et commercial d’une innovation en France ou à l’étranger.

Pour qui ? Les PME et ETI de plus de 3 ans et en capacité de justifier d’une innovation.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : Prêt innovation – Bpifrance servir l’avenir

Aides financières ciblant les start-up Deeptech

Qu’est-ce que c’est ? Aide qui constitue une première étape pour conquérir de nouveaux marchés, accroître ses avantages concurrentiels et préparer l’avenir. Elle comprend une subvention pouvant aller jusqu’à 90 000 euros et pouvant couvrir jusqu’à 70% des dépenses éligibles. 

Pour qui ? Les jeunes entreprises pour des projets d’innovation de rupture à fort contenu technologique. 

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : Bourse French Tech Emergence | Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Fonds de 400 millions d’euros pour co-investir et encourager les business angels à investir dans les start-up deeptech.

Pour qui ? Les start-up deeptech de moins de 3 ans ayant déjà convaincu un investisseur privé et identifiées par des prescripteurs labellisés.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : La French Tech Seed – Obligations Convertibles | Bpifrance servir l’avenir

Qu’est-ce que c’est ? Aide plafonnée à 2 millions d’euros accordée sous forme mixte de subvention et d’avance récupérable, et pouvant couvrir jusqu’à 45% des dépenses éligibles prévisionnelles pour des projets de R&D visant le développement d’une innovation de rupture à fort contenu technologique.

Pour qui ? Les entreprises de moins de 2000 personnes immatriculées en France et menant des projets d’innovation technologiques deeptech.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : https://www.bpifrance.fr/Toutes-nos-solutions/Aides-concours-et-labels/Aides-a-l-innovation-projets-individuels/Aide-au-developpement-deeptech

Concours d’innovation

Qu’est-ce que c’est ? Concours proposant une subvention maximale de 600 000 euros aux projets de création d’entreprises de technologies innovantes sélectionnés. Les candidats doivent avoir une preuve de concept probante.

Pour qui ? Toute personne physique ayant créé son entreprise depuis moins de deux ans, ou ayant pour projet la création d’une entreprise intensive en technologie sur le territoire français.

En un chiffre : 73 projets récompensés en 2020, pour un budget total de 20 millions d’euros.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Appels-a-projets-concours/Concours-d-innovation-i-Lab-22543

Qu’est-ce que c’est ? Concours d’excellence dédié aux projets de recherche, développement et innovation portés par des start-up et PME aux coûts totaux allant de 600 000 à 5 millions d’euros sur une durée de 12 à 36 mois. Le projet doit concerner l’une des 8 thématiques éligibles au concours, et pourra être financé jusqu’à 45% en cas de sélection, sous forme de subventions et d’avances récupérables.

Pour qui ? Les PME et start-up (au sens communautaire, moins de 250 salariés) engagées dans des projets innovants en capacité de devenir des entreprises leaders dans leur domaine.

En un chiffre : 135 projets lauréats en 2020 pour un montant de 76 M€.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur cet outil à l’adresse suivante : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Appels-a-projets-concours/Appel-a-projets-Concours-d-innovation-i-Nov-38041 

04

EN CHIFFRES

Les bons résultats de la tech française sont notamment le fruit d’un investissement conséquent de la France dans l’innovation, dans l’écosystème des start-up et dans la recherche.

Entre 2008 et 2018, la dépense intérieure pour la recherche et le développement (DIRD) a augmenté de 1,6% par an, soit un rythme plus rapide que le PIB français, pour atteindre 51,8 milliards d’euros en 2018[1].

Cet investissement financier et la qualité des infrastructures françaises pour la R&D ont aussi permis d’avoir une population de chercheurs solide : 295 000 chercheurs, soit 9,6 chercheurs pour 1000 actifs (contre 7,7 à l’échelle européenne), dont 28% de femmes[2].

Avec la Loi de Programmation de la Recherche 2021-2030, la France s’est engagée à maintenir la recherche et l’innovation dans ses priorités en projetant d’y dédier 3% de son budget national avec une enveloppe additionnelle de 25 milliards d’euros sur les dix prochaines années.

Avec le Programme Investissement d’Avenir 4 (2021-2025), la France prévoit également d’investir 20 milliards d’euros dans l’éducation supérieure, la recherche, l’innovation et les entreprises innovantes.

Partenaires institutionnels