Un visa pour les fondateurs

Vous êtes entrepreneur dans la tech, vous voulez lancer une startup audacieuse ? La France est le pays idéal pour ça. On espère que notre système de visa accéléré vous permettra de vous sentir rapidement chez vous.

Première étape.

Pour être éligible au visa French Tech pour fondateurs, vous devez avoir :

Pour être éligible au visa French Tech pour fondateurs, vous devez avoir : 

  • des ressources financières ou un salaire annuel brut correspondant à au moins un an de salaire au SMIC soit 18 254,60 euros au 1er janvier 2019 ;
  • une admission officielle dans l’un des incubateurs, accélérateurs ou autres partenaires du visa French Tech, par le biais des processus de sélection habituels.

Liste des incubateurs et accélérateurs partenaires

Deuxième étape.

Si vous êtes sélectionné par l’un de nos partenaires, celui-ci vous enverra une lettre de la DIRECCTE certifiant que votre société est bien une entreprise tech innovante. Gardez-la précieusement, vous en aurez besoin pour la troisième étape.

À noter : les visas French Tech sont des procédures conçues spécifiquement pour ces entreprises. Le processus d’évaluation est purement qualitatif. La DIRECCTE peut juger de la nature du projet, examiner l’expérience du fondateur en matière de startups, ses références, étudier le financement du projet par capital-risque (ou non)…

 

 

Troisième étape.

Vous voilà prêt à faire votre demande de visa de long séjour et titre de séjour. 

La procédure diffère selon que vous habitez déjà en France ou non (voir ci-dessous). Vous devrez dans tous les cas fournir des pièces justificatives. 

Vous n’habitez pas en France :

Étape 3a – faites une demande de visa de long séjour à l’ambassade ou consulat le plus proche de votre résidence officielle, trois mois au plus tôt avant votre arrivée en France. Ce visa, délivré par le consulat et lié à votre passeport, vous autorise à entrer sur le territoire.

Trouvez l’autorité diplomatique ou consulaire compétente la plus proche de chez vous

Étape 3b – Une fois en France, vous présenterez votre visa de long séjour à votre préfecture locale, qui vous délivrera ensuite un titre de séjour. Celui-ci vous permet de résider et travailler en France pendant 4 ans, renouvelables.

Trouvez la préfecture compétente (en fonction de votre lieu de résidence en France)

Vous résidez déjà en France, grâce à un autre titre de séjour :

Vous n’avez qu’à déposer une demande de changement de statut auprès de votre préfecture locale. Votre ancien titre de séjour sera ainsi converti en titre de séjour « Passeport Talent » ; vous pourrez résider en France pendant 4 ans, renouvelables.

Bon à savoir : vous devez faire la démarche deux mois avant l’expiration de votre titre de séjour actuel. Les critères d’éligibilité pour le « Passeport Talent » sont les mêmes que pour les fondateurs ne résidant pas en France.