French Tech Rise 

Une initiative pour soutenir le financement dans les écosystèmes territoriaux.

01

PANORAMA

Grâce à la French Tech, l’économie française bénéficie d’un dynamisme en termes de croissance, d’emplois et d’innovation. Les 120 startups du classement French Tech Next40/120 prévoient à elles seules de créer plus de 200 000 emplois d’ici à 2025. Il est essentiel que cet élan positif bénéficie à tous les territoires français et cela passe par le soutien des start-up régionales.

« French Tech Rise » est une opération d’attractivité des écosystèmes territoriaux. Elle a un double enjeu : valoriser le dynamisme des écosystèmes territoriaux et permettre à des startups de toutes les régions de métropole et d’Outre-mer de participer à un évènement exclusif avec les plus grands fonds d’investissements en capital-risque présents à Paris.

02

CRITERES

En partenariat avec Bpifrance, les startups seront sélectionnées selon les critères suivants :

  • Perspectives de levée de fonds dans les 18 prochains mois 
  • Recherche de financement en seed, série A ou B (500 000€ à 5M€) 
  • Entreprise de moins de 15 ans 
  • Siège social situé en France 

Le projet prendra la forme d’un événement national auquel seront conviées 82 startups issues des écosystèmes territoriaux, sélectionnées localement par les Capitales French Tech (ou communautés French Tech dans les autres régions et en outre-mer) et des financeurs locaux (dont Bpifrance), pour présenter leurs entreprises à des financeurs nationaux, en particulier des fonds d’investissement, susceptibles d’investir en elles.

Les Capitales French Tech pourront sélectionner 5 start-up et les Communautés French Tech des régions sans Capitales 3 start-up.

Pour l’Outre-mer, il y aura :

  • 2 start-up pour la région Pacifique (Communautés French Tech de Nouvelle Calédonie et Polynésie française)
  • 3 start-up pour la région de l’Océan Indien (Communautés French Tech Réunion et Mayotte)
  • 3 start-up pour les Antilles (Communautés French Tech de Guadeloupe, Martinique et Guyane).

En tout il y aura donc 82 startups qui seront conviées à un évènement à Paris en novembre pour présenter leurs entreprises à un parterre d’investisseurs. Par ailleurs, des prix seront remis dans différentes catégories.

03

CALENDRIER

Début septembre à mi-octobre : Sourcing et candidatures des startups

Mi-octobre : Sélection des entreprises locales par des jury locaux

Novembre : Finale nationale avec les startups sélectionnées localement 

Partenaires institutionnels