Guichet 
French Tech
Start-up
Industrielles

Le guichet unique pour les start-up industrielles.

01

Panorama

Un objectif : 100 projets industriels par an portés par des start-ups d’ici 2030.

Au cours des dernières années, l’écosystème French Tech a démontré sa capacité à faire émerger de nouvelles entreprises numériques pour le pays, en proposant des solutions pour les citoyens, pour se soigner, se nourrir, se déplacer, se financer, se divertir. Ce sont ainsi plus de la moitié des Français qui utilisent ces services chaque mois. Historiquement, ces nouvelles entreprises étaient principalement numériques. 

Mais la French Tech se transforme ! Les projets industriels se multiplient et l’écosystème a désormais le potentiel de devenir l’un des principaux moteurs de la réindustrialisation du pays !

02

LES actions

Pour augmenter le nombre de projets industriels (1500 start-up industrielles actuellement) qui se transforment concrètement en sites de production, l’Etat met en place une nouvelle stratégie dans le cadre de France 2030 :  

Axe 1 : Un  plan dédié au financement de l’industrialisation des start-up

o    Un appel à projets « première usine » pluriannuel est ouvert et doté de 550 M€ pour des aides à des projets d’industrialisation.

o    Des prêts de 3 à 15 M€ seront lancés début mars 2022 pour financer la phase de démonstrateur industriel ou d’usine pilote et soutenir ainsi la transition entre le prototype fonctionnel et l’usine de production.

o    Investissements en fonds propres :

Création d’un fonds successeur au fonds Société de projets industriels (SPI2) doté de 1 Md€, qui permet de financer directement en fonds propres la première industrialisation d’une technologie innovante. Le fonds pourra également financer avec des tickets inférieurs à 5M€ des projets de pré-industrialisation.

Création d’un Fonds national de venture industriel (FNVI) doté de 350 M€, pour faire émerger des fonds de capital-risque capables d’accompagner les start-up dans leur industrialisation.

Axe 2 : Un renforcement du soutien à l’émergence des deep tech (275 millions d’euros), via notamment :

o La Bourse French Tech Émergence (BFTE), en prévoyant une hausse globale des moyens alloués à la BFTE de 50 millions d’euros pour les 5 prochaines années (2022-2026).

o L’Aide au développement deep tech, en prévoyant une augmentation globale  de 150 millions d’euros pour les 5 prochaines années (2022-2026). 

Axe 3 : La création d’un guichet unique pour les start-up industrielles piloté par la Mission French Tech, afin de faciliter leur accès aux dispositifs d’accompagnement de l’Etat et leur information sur les dispositifs de financement publics.

03

guichet unique

Le guichet unique pour les start-ups industrielles mis en place par la Mission French Tech.

La réussite des projets industriels des start-up dépend d’abord des entrepreneurs, mais également de la capacité de l’Etat à leur proposer un accompagnement simple, coordonné, tourné “projet”. La Mission French Tech met en place un guichet “Start-up industrielles” destiné à identifier les projets des entreprises et leurs besoins pour ensuite leur proposer des dispositifs d’information et d’accompagnement sur les leviers de l’Etat. 

Les entreprises pourront ainsi accéder à un accompagnement sur la mobilisation des leviers de l’Etat de nature à faciliter la mise en place du projet industriel, notamment :

  • La construction du site industriel : recherche de sites pour l’usine (Territoires d’industrie, sites clés en main) ; accompagnement sur les autorisations administrations (DGE) ; recrutement ;
  • La mise en place d’une stratégie de propriété industrielle (INPI) ;
  • Un soutien de la Banque des Territoires ;
  • Une information sur les dispositifs de financement et d’accompagnement opérés par BPIFrance; 
  • L’intégration dans un écosystème local tech et industriel, en lien avec les acteurs de l’écosystème French Tech et industriel.

Accédez au guichet unique pour faire connaître son projet industriel et être accompagné :